Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

Articles avec #internet catégorie

Martinique : 11 000 clients d'Orange Caraïbe se sont retrouvés sans Internet et sans 3G !

Publié le 29 Août 2015 par GdX dans Internet, Problèmes

11 000 clients d'Orange Caraïbe se sont retrouvés sans Internet et sans 3G dans le sud de la Martinique toute la journée d'hier.

Le rétablissement des services a été progressive entre 20h et 22h.

commentaires

OPT-NC : La fibre au service de l'éducation

Publié le 26 Août 2015 par GdX dans Internet

L’OPT-NC et Offratel viennent de signer une convention avec le Gouvernement et la Province Sud afin de faire bénéficier certains collèges et lycées d’un accès Internet très haut débit par fibre optique à des conditions privilégiées. Explications.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan stratégique pour l’économie numérique (PSEN), le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, au travers de la Cellule Economie Numérique, en partenariat avec la Direction Générale des Enseignements, la Province Sud, l’OPT-NC et le fournisseur d’accès Lagoon, a décidé d’équiper dix établissements scolaires de l’enseignement public de l’accès à Internet à très haut débit (THD) grâce à la fibre optique.

Cette démarche partenariale a permis d’élaborer une solution innovante et transitoire (car dans l’attente du déploiement du projet THD Fixe sur l’ensemble du territoire) afin de mettre en place dans un cadre expérimental une solution Internet très haut débit par fibre optique pour des établissements scolaires présélectionnés par le Vice-Rectorat, en fonction des usages attendus.

Cette connexion très haut débit permettra de répondre aux besoins des équipes éducatives et favorisera le développement des usages pédagogiques.

En effet, aujourd’hui, la technologie ADSL, autant que le coût des liaisons louées, limitent la mise en œuvre de nouveaux dispositifs performants dans les établissement scolaires tels que l’environnement numérique de travail (ENT), portail de services et de contenu en ligne à destination des élèves, des personnels éducatifs et des parents d’élèves, essentiels à un enseignement moderne de qualité.

Valoriser l’éducation numérique

Ce projet pilote a pour objectifs d’améliorer le confort d’utilisation des outils et contenus pédagogiques en ligne, de favoriser ainsi leur développement, et de permettre l’émergence de nouveaux usages du numérique en matière d’éducation, tels que définis dans le PSEN.

Le débit proposé sera en proportion des usages attendus : 100 Mb/s pour les lycées (environ 12 fois plus rapide qu'une liaison ADSL de particulier à 8 Mb/s), et 20 Mb/s pour les collèges.

Par ailleurs, le dispositif mis en place par Lagoon prévoit un filtrage des contenus afin de limiter ou d’interdire l'accès à certains sites (violence, pornographie, incitation à la haine, drogue...), en complément de l’existant.

La durée de l’expérimentation est de trois ans. Elle a été établie en fonction du calendrier prévisionnel de déploiement de la fibre optique par l’OPT. Chaque établissement sortira progressivement du dispositif après l’arrivée du programme THD Fixe dans sa zone.

Le raccordement des différents établissements scolaires a été pris en charge par la Direction Générale des Enseignements pour les lycées, par la Province Sud pour les collèges ; et par l’OPT pour les infrastructures nécessaires à sa mise en place.
La connexion reviendra à 50 000 F par mois pour chaque lycée et à 20 000 F mensuels par collège.

Les établissements pilotes concernés sont :

  • Lycées Auguste-Escoffier, Jules-Garnier et Lapérouse (Nouméa)
  • Lycée Augustin-Ty (Touho)
  • Collèges Georges-Baudoux, Portes-de-Fer, Magenta et Normandie (Nouméa)
  • Collèges de Plum et Boulari (Mont-Dore)

Des équipes OPT mobilisées

Afin de rendre possible cette convention, les équipes OPT ont été largement mobilisées et ont fait preuve de leur professionnalisme.

Au niveau de l’Agence Grands Comptes pour la coordination du dossier en faisant l’interface avec les différents partenaires.

Au niveau des équipes techniques car c’est grâce à la célérité du Centre d’Architecture, de Documentation et de Planification (CADP), du Centre de Gestion des Infrastructures et des réseaux de Transport (CGIT) ainsi que du CPMC (Chef du Centre de Production et Maintenance Clients) qu’a été possible la réalisation des différentes lignes en un temps record.

A ce jour en effet toutes les liaisons de ce pilote ont été mises en service, excepté celle au sein du lycée Augustin-Ty, sur Touho, qui nécessite d’importants travaux d’infrastructure.

A noter qu’un second pilote est en cours de définition pour accompagner les besoins les établissements de l’enseignement privé.

OPT-NC

commentaires

La députée Huguette Bello a posé une question à Emmanuel Macron à propos du THD à La Réunion

Publié le 18 Juillet 2015 par GdX dans Internet

Lors de la séance des "Questions au Gouvernement" du 15 juillet dernier, la députée Huguette Bello, a partagé ses inquiétudes auprès du ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, à propos de la 4G, du Très Haut Débit, ainsi que la souveraineté numérique de a Réunion :

Mme Huguette Bello : Comme l’électricité en son temps, le numérique, outre qu’il constitue une filière en soi, irrigue tous les secteurs de l’économie et transforme l’ensemble des usages. Pour les territoires insulaires de faible superficie, cette composante de la troisième révolution industrielle peut être un puissant accélérateur de désenclavement – d’où l’importance cruciale, pour La Réunion, des décisions qui sont sur le point d’être prises. C’est un rendez-vous capital, dont l’issue conditionnera chez nous pour une bonne part l’emploi et la croissance, mais aussi notre futur mode de développement et notre présence au monde.

L’enjeu n’a pas échappé aux opérateurs. Le très haut débit, ainsi que la 4G, font désormais l’objet d’une grande attention. Outre une entreprise locale, qui s’est lancée dans la fibre optique depuis 2011, deux autres opérateurs viennent en effet d’annoncer leur intention d’investir dans ce secteur.

Ce nouvel engouement, qui contraste avec les retards accumulés, les prestations moindres et les tarifs internet plus élevés, laisse présager une véritable mutation dans le paysage du numérique de La Réunion. Mais, s’agissant de la région où la notion de « souveraineté numérique » à laquelle vous faites régulièrement appel a subi sa première et seule entorse, il paraît souhaitable, au moment où les offres sont appelées à se préciser, que les critères incontournables soient à nouveau affirmés.

La création d’emplois à l’exclusion de toute délocalisation, la baisse des tarifs par le biais notamment d’une concurrence active, et la sécurité des systèmes d’information sont des éléments propices pour garantir une continuité territoriale numérique.

Pouvons-nous, monsieur le ministre, compter sur votre soutien vigilant ?

Réponse de M. Emmanuel Macron : Madame la députée, vous pouvez en effet compter sur nous, Axelle Lemaire et moi, et sur notre engagement pour défendre tous les intérêts du territoire réunionnais en la matière. Vous avez rappelé combien la question du numérique est importante et même structurante pour l’accès de nos concitoyens et de nos entreprises à l’information et à la communication.

Je souhaite insister sur quatre points. Tout d’abord, votre territoire a subi les conséquences du rapprochement entre SFR et Numericable, que vous avez évoqué en creux. L’Autorité de la concurrence n’a pas manqué de les pointer.

Nous avons demandé qu’Outremer Telecom puisse être recédée à un nouvel acteur afin de promouvoir une plus saine et plus juste concurrence sur le territoire réunionnais ainsi que des prix plus bas. Un accord sera conclu à ce propos d’ici le 15 juin s’agissant de la vente du groupe à Hiridjee, ce qui permettra en particulier de baisser les prix. Nous veillerons à ce que tous les engagements pris soient respectés, l’Autorité de la concurrence a été claire en la matière.

Deuxième point important : le déploiement du très haut débit, la 4G. Nous avons toujours été clairs à ce propos depuis 2014 : dès que l’opération Outremer Telecom sera finalisée, nous lancerons l’appel à projets avec, en particulier, la volonté de favoriser les offres à bas coûts pour les ménages les plus modestes, ce qui permettra là encore d’équiper le territoire comme il se doit.

S’agissant, c’est mon troisième point, du réseau à très haut débit fixe, nous veillons comme partout ailleurs sur le territoire à ce qu’il soit déployé par l’ensemble des opérateurs que nous accompagnons dans les zones les moins rentables. À ce titre, l’État s’est engagé à hauteur de plus de 45 millions d’euros à La Réunion. Comme vous l’avez rappelé, deux opérateurs ont fait savoir, au mois d’avril, qu’ils investiraient également dans la fibre.

Enfin, nous sommes en train de finaliser une étude sur le coût de la connectivité, que nous voulons également diminuer pour La Réunion.

Vous le voyez, nous sommes engagés aux côtés de votre territoire sur l’ensemble de ces points.

commentaires

Zeop : La VoD est désormais incluse gratuitement !

Publié le 11 Juillet 2015 par GdX dans Internet

Zeop propose désormais gratuitement, sans frais supplémentaires, à ses abonnés son service de VoD en illimité.

commentaires

Fibre optique : 9 questions à Alicia Bellance, attachée de presse d'Orange Caraïbe !

Publié le 10 Juillet 2015 par GdX dans Internet

Alicia Bellance, attachée de presse d'Orange aux Antilles-Guyane a bien voulu répondre a mes questions à propos du déploiement de la fibre. Let's go !

 

Quels sont selon vous les bénéfices de la fibre pour le grand public ?

La fibre optique est capable d’acheminer des débits considérables, environ 100 fois plus élevés que le réseau actuel en cuivre (technologie ADSL) et ce dans les deux sens ‘débit montant et/ou descendant). Elle permet de répondre aux besoins des foyers de plus en plus gourmands en débit en leur offrant un confort d’usage inégalé. Communiquer en visio, jouer en réseau, partager ses photos en ligne, regarder un match en 3D, suivre deux programmes en qualité HD sur deux téléviseurs différents, tout cela est possible simultanément grâce à la fibre.

La fibre optique sera-t-elle uniquement déployée dans les grandes villes (Fort-de-France, Cayenne, etc.) ?

Suite à l’appel à manifestation d’intérêt et d’investissements lancée par l’État en 2011, nous nous sommes engagés auprès de l’Etat à couvrir 3600 communes dans toute la France. Aux Antilles-Guyane, nous avons choisi de commencer par les plus grandes villes : Basse-Terre, Pointe-à-Pitre, Cayenne et Fort-de-France afin de raccorder un maximum de foyers le plus rapidement possible. Pour autant les discussions se poursuivent et nous étudions toutes les opportunités d’élargir notre rayon d’action. C’est ainsi que nous avons décidé d’ajouter la commune de Rémire-Montjoly à la liste des communes bénéficiaires. D’autres villes viendront compléter le tour de table aux Antilles également. Il faut rappeler que c’est Orange qui finance seule le déploiement de la fibre dans ces villes. C’est un investissement important pour l’attractivité économique de nos territoires.

Le Plan France Très Haut Débit prône également le financement d'initiative publique en complément des initiatives du Privé; par conséquent les autres communes non ciblées par un opérateur privé bénéficierons d'un réseau en fibre optique jusqu'au domicile, qui sera lui financé par la collectivité.

Combien allez-vous investir sur la zone Antilles-Guyane ?

Nous nous sommes engagés dans un plan massif d’investissement pour déployer la 4G et la Fibre, soit plus de 130 m€ dans les réseaux sur 2014-2020.

Les premiers abonnés à la fibre pourront utiliser cette dernière à partir de quand ?

D’un point de vue technique, les premiers raccordements seront finalisés dès 2016. Cela correspond à la livraison des premiers lots. Il est difficile pour le moment de se prononcer sur le lancement des offres commerciales et ce d’autant plus que le réseau que nous sommes sur le point de construire sera ouvert à tous les fournisseurs d’accès internet du marché. Dès la livraison des travaux, ils pourront proposer le très haut débit à leurs clients.

Quels seront le ou les débits proposés ?

Les débits de la fibre optique, 20 fois plus rapides que ceux de l’ADSL et atteignant jusqu’à 200 Mb/s en débit descendant

Qui dit fibre, dit nouvelles offres. Devrons-nous nous attendre à des hausses de tarifs ? À plus de service ?

Pour le moment nous nous attachons à bâtir une offre de gros pour les autres opérateurs. La question de la commercialisation finale au grand public n’est pas encore tranchée. Mais le moment venu, nous proposerons le prix le plus juste à nos clients, avec une qualité de service qui caractérise Orange c’ à d. la meilleure.

Concrètement, comment se passe le déploiement ? Cela nécessite-t-il beaucoup de travaux ?

Tout le challenge est de raccorder chaque logement. Il y a un chiffre à retenir : 55 000 foyers. Il ne s’agit pas simplement de créer les grosses artères mais bien de faire en sorte que chacun de ces appartements, bureaux et maisons soit directement reliés à la fibre optique. Le raccordement lui-même s’effectue en plusieurs étapes : le réseau est d’abord déployé dans les rues puis la fibre doit être installée à l’intérieur des immeubles.

1. La fibre arrive dans la rue

2. Pour qu’un opérateur puisse intervenir dans un immeuble, il est nécessaire d’obtenir un accord du bailleur ou des copropriétaires, voté en Assemblée Générale.

3. L’opérateur signe une convention avec le bailleur ou le syndic qui représente les copropriétaires.

4. Les travaux sont pris en charge par l’opérateur qui a été retenu.

5. Les travaux sont terminés. Après les délais réglementaires, la fibre est disponible à la commercialisation par les fournisseurs d’accès internet.

Orange a appelé ses concurrents à co-investir avec lui sur certains lieux. Est-ce pareil ici ?

Tout à fait. Nous sommes en discussion avec Canal Overseas qui a manifesté son intention de cofinancer le réseau aux Antiles-Guyane. D'une manière générale, chaque lot de déploiement du réseau fibre d’Orange fait l'objet d'une consultation de tous les opérateurs comme l'exige la réglementation. C'est aujourd'hui le cas pour les lots numéro 1 des villes de Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, Basse-Terre et Cayenne.

Orange Caraïbe va lancer une offre IPTV d'ici la fin 2015. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous sommes en train de préparer une offre IPTV sur la fibre mais nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment. Elle fera l’objet d’une communication plus complète d’ici quelques mois.

 

 

GdX

commentaires

Cdiscount.com livre désormais en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et à La Réunion !

Publié le 6 Juillet 2015 par GdX dans Internet, e-commerce

Le leader de l'e-commerce français, Cdiscount.com, a annoncé par le bien d'un communiqué de presse son intention d'étendre ses livraisons en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et à La Réunion.

Bonne nouvelle pour les aficionados du commerce en ligne, mais attention aux frais de livraison !
commentaires

OPT-NC : Perturbations téléphoniques

Publié le 4 Juillet 2015 par GdX dans Internet

L'OPT-NC informe les clients des services téléphoniques et Liaisons Spécialisées de la commune de Nouméa, situés dans la zone comprenant les rues Adolphe Barrau, Michelet à l'Orphelinat que, suite à une opération de remaniement du réseau téléphonique, les communications seront perturbées le mardi 07 juillet 2015 de 8h00 à 15h00.

Les communications seront progressivement rétablies sans autre préavis.

L'c prie ses clients de bien vouloir l'excuser pour les désagréments occasionnés.

OPT-NC

commentaires

(MAJ) Orange Caraïbe : 30 000 foyers guyanais auront la fibre d'ici 2021 !

Publié le 3 Juillet 2015 par GdX dans Internet

(MAJ : 11/07/2015) L'installation de la fibre débutera d'ici le mois prochain. En outre, les premiers clients pourront gouter à la fibre, à partir de février 2016.

 

L'opérateur Orange Caraïbe a annoncé, hier, le déploiement de la fibre optique à Cayenne et Remire-Montjoly. 30000 foyers seront raccordés d'ici 2021.

De plus, ce dernier affirme qu'il va investir 15 M€.

commentaires

Matoury : Orange Caraïbe a inauguré un nouveau central téléphonique à Cogneau-Lamirande !

Publié le 30 Juin 2015 par GdX dans Internet

Orange Caraïbe a inauguré, le mois dernier, un nouveau central téléphonique à Cogneau-Lamirande (Matoury). Ce dernier permettra à plus de 1 000 clients d'être éligible au Haut et Très Haut Débit.

 

commentaires

Saint-Denis : Orange Réunion installera une dizaine de NRO dans le quartier de La Montagne

Publié le 30 Juin 2015 par GdX dans Internet

D'ici la fin du mois, Orange Réunion aura installé une dizaine d’armoires optiques (NRO) dans le quartier de La Montagne, à Saint-Denis. À noter que 3 000 logements du même quartier seront raccordables fin 2015.

Plus globalement, c'est 20 000 logements qui seront déployés fin 2016 dans la commune de Saint-Denis.

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>