Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

L'audience de la TV dans les DOM - janvier-mars 2010

Publié le 28 Avril 2010 par GdX dans Autres

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.
A télécharger 
commentaires

Réunion : ralentissement du trafic internet pour ZEOP

Publié le 28 Avril 2010 par GdX dans Internet

Certains clients ZEOP du sud de l’île de la Réunion ont pu constater dès le samedi 24 Avril 2010, un ralentissement conséquent sur leur connexion Internet. Des vitesses atteignant les 56 KO/s pour des offres de 8MO.

ZEOP pour sa part prévient ses clients dès le lundi 26 avril 2010 dans la matinée. "En raison de travaux de maintenance effectués sur le câble sous-marin SAFE (Southern Africa-Far East-West Africa), de forts ralentissements du trafic Internet et des microcoupuures sur certaines chaines de télévision sont donc à prévoir jusqu’au vendredi 30 avril (04:00). La maintenance concerne également l’île Maurice."

Source : i974.com

commentaires

Le premier multiplex TNT officiellement autorisé

Publié le 28 Avril 2010 par GdX dans TNT

Le Conseil a autorisé la société Réseau France outre-mer 1 (ROM 1) à utiliser une ressource radioélectrique dans les départements d’outre-mer pour la diffusion par voie hertzienne terrestre en mode numérique des programmes des chaînes France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô, La Télé Pays, Arte et France 24.

Il a décidé de consulter les organes exécutifs de Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie sur le projet de décision pourtant autorisation de ce premier multiplex sur le territoire de ces collectivités.

Par ailleurs, les chaînes locales suivantes sont également autorisées à diffuser leur programme sur ce multiplex : ATV, KMT, La Une, Canal 10, Antenne Réunion et TV Kréol.

 

Consultez la page du Journal officiel

 

commentaires

A1 Guadeloupe : Rendez-vous jeudi !

Publié le 27 Avril 2010 par GdX dans TV (Multi-plateforme)

C'est ce jeudi que le tribunal de commerce statuera sur l'A1 Guadeloupe.

Si aucun projet de reprise n'est mis en place cela pourrait se matérialiser par un placement en liquidation judiciaire.

commentaires

Mediaserv : les TV locales du 971 depuis le 972 (astuce)

Publié le 24 Avril 2010 par GdX dans Internet

Sur le forum de Satmag, un membre nous donne une astuce pour pouvoir regarder les chaînes locales de Guadeloupe depuis sa box Mediaserv en Martinique.

Citation de dimitri971 :
Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai pu tester cette manip depuis la Martinique... Mais en trifouillant dans mon décodeur, j'ai pu accéder à un menu caché, permettant de choisir entre le bouquet "Basic" et "B972" sur l'Amino 125. 

Appuyer sur Menu, puis Gauche, afin d'accéder au menu, puis au choix des icônes (Favoris, Verouillage, VOD, Information, Couleur) 

Appuyer 5 fois sur Bas, puis OK ; un menu "undefined" apparaît, permettant de désactiver ou activer les bouquets (activez les 2 bouquets pour être sûr - l'icone "interdit" apparait ou disparait en appuyant sur OK). 

Appuyer 2 fois sur Menu pour quitter, puis tout de suite sur OFF, avant que le chargement des canaux ne se fasse. Il se fera correctement après redémarrage

Voilà. Si quelqu'un peux tester depuis le 972, merci de me dire si cette manip fonctionne...
commentaires

(MAJ) Canalsat Réunion s'enrichira de deux nouvelles chaines

Publié le 24 Avril 2010 par GdX dans Satellite

Selon le journal réunionnais, Clicanooo, ces deux nouvelles chaînes feront leurs apparitions le 6 mai prochain sur Canalsat Réunion.

A noter que Ma Chaîne Sport (MCS) sera sur le canal 65 et que June sera quant-à elle sur le canal 27.
commentaires

Vincent Payet : “Nous aurons une baisse du prix de l’internet avant la fin de l’année”

Publié le 22 Avril 2010 par GdX dans Internet

À tout juste 29 ans, Vincent Payet est le délégué aux nouvelles technologies au sein du conseil régional. Titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur en informatique, ancien chef de projet, c’est lui qui s’est occupé du volet TIC (technologies de l’information et de la communication) de la campagne de Didier Robert. Baisse des tarifs d’internet, mise en place d’une Silicon Valley, Vincent Payet revient avec nous sur les principaux projets de la Région en matière de numérique.

 

Didier Robert avait fait des nouvelles technologies un thème majeur lors de sa campagne pour les Régionales. Pouvez-vous revenir sur les principales propositions en la matière ?

Notre projet s’oriente autour de trois axes majeurs. Le premier c’est de proposer un internet plus rapide et moins cher. Notre deuxième priorité est de faire des Tic un levier majeur de développement de l’île. Enfin, notre troisième objectif est de faire de la Réunion la "Silicon Valley" européenne du Sud de l’océan Indien.

 

La promesse d’un internet moins cher ne date pas d’hier. Dans les faits la fracture numérique qui nous sépare de la métropole reste néanmoins très importante. Comment comptez-vous vous y prendre pour la résorber ?

Je n’ai hérité de ce dossier que depuis un mois mais nous réfléchissons déjà aux différents leviers d’action à déployer rapidement. La première solution consisterait à acheter de la bande passante sur les câbles sous-marins et à la mettre à disposition des fournisseurs d’accès de l’île à travers des serveurs de cache. Une deuxième option possible consisterait à déployer un nouveau câble. Une solution mixte n’est pas non plus à exclure. Mon objectif est d’arriver à une première baisse des prix de l’internet avant la fin de cette année.

 

Le retard accumulé par l’île est-il rattrapable ?

Il est important, c’est indéniable. C’est pour cela qu’il est plus que jamais urgent de changer de stratégie. Plutôt que d’essayer de rattraper le retard de l’île en matière d’internet, il faut chercher à innover. C’est d’ailleurs dans cette optique que la Région est actuellement en discussion avec le gouvernement. Notre ambition est de bénéficier d’une partie des 4 milliards mobilisés dans le cadre du grand emprunt et d’en profiter pour développer le très haut débit sur l’île. La visite dans les jours à venir de Nathalie Kosciusko-Morizet, la secrétaire d’Etat au numérique, devrait donner lieu à des annonces à ce niveau.

 

Comment comptez-vous faire de la Réunion la "Silicon Valley" de l’océan Indien ?

Il faut déjà commencer par faire ce qui n’a pas été fait jusqu’à présent : mettre au point une stratégie commune en concertation avec les acteurs du monde privé. Depuis un mois j’enchaîne les rencontres avec les professionnels et ça devrait encore continuer. Une fois cet état des lieux achevé, la Région prévoit de mettre en place des "pouponnières TIC". Ces "couveuses" d’entreprises innovantes seront réparties aux quatres coins de l’île. Elles mettront un local et des équipements techniques à disposition des porteurs de projets. Pour la petite anecdote, la firme Google a vu le jour dans une couveuse de ce type.

 

“Gazelle doit apporter de l’internet haut-débit à 100 % de la population”

 

Le réseau régional Gazelle a été au centre d’une vive polémique ces dernières semaines. La nouvelle majorité envisage-t-elle un changement d’orientation ?

Il est encore tôt pour savoir quel sera l’avenir de Gazelle. L’une des priorités de notre équipe sera de redonner du sens à cet outil. Gazelle ne devrait pas être là uniquement pour offrir du 20Mega aux zones urbaines. Le réseau régional doit permettre aussi l’accès au haut-débit à l’ensemble de la population. En 2010 nous ne pouvons pas tolérer que les habitants des hauts par exemple, se contentent d’un débit de 128kbit/s, voire moins. Nous allons donc travailler avec le délégataire de Gazelle pour résorber les zones blanches.

 

Ne pensez-vous pas que 4 ans, c’est un délai un peu court pour concrétiser ces projets ?

Le budget de la Région pour 2010 a été vôté début janvier. L’équipe Tic dispose d’outils très performants. Les bases sont là. Il ne nous reste qu’à mouiller notre chemise. Lorsqu’un élu se donne les moyens de ses ambitions, il n’y a pas de raison qu’il n’atteigne pas ses objectifs. D’ici le 8 juin nous aurons déjà des annonces à faire.

 

Source : Clicanoo


commentaires

Le Canard enchaîné imprimé à la Réunion

Publié le 22 Avril 2010 par GdX dans Presse écrite

Le Canard enchaîné a été imprimé pour la première fois à la Réunion par RotOcéan et distribué localement le même jour qu’en métropole. L’imprimeur de Sainte-Marie a souhaité frapper un grand coup dans le contexte de perturbations du trafic aérien, mais d’ici un mois le Canard enchaîné et d’autres quotidiens métropolitains seront ainsi distribués le même jour que dans l’hexagone.

Depuis jeudi de la semaine dernière, la presse métropolitaine a déserté les kiosques réunionnais. La fermeture du ciel de l’hexagone a cloué au sol quotidiens, hebdomadaires et magazines.

Pourtant, les lecteurs locaux du Canard enchaîné ont eu la surprise de découvrir hier sur les présentoirs l’édition de mercredi du journal satirique. Les fans du palmipède ont d’ailleurs été sans doute les seuls hier à pouvoir le lire. Différents syndicats de la CGT du Livre, majoritaires dans l’imprimerie et la distribution, avaient appelé mardi à la grève pour des revendications salariales, ce qui devait empêcher la parution des quotidiens nationaux.

“L’édition” réunionnaise du Canard enchaîné est strictement identique à celle mise en vente en métropole. Il faut aller chercher en page 7 pour trouver mention dans l’ours parmi les éditeurs du Canard, l’éditeur “pays” RotOcéan.

 

Distribuer en même temps que dans l’hexagone

 

Fondé il y a vingt ans par Hubert Pédurand, ancien de la Nouvelle imprimerie dionysienne, installé à Sainte-Marie, RotOcéan qui emploie cinq personnes imprime notamment notre confrère Témoignages. Cela fait quelques années que Hubert Pédurand réfléchit à une impression locale des exemplaires destinés à la Réunion de la presse quotidienne métropolitaine afin de les distribuer en même temps que dans l’hexagone.

“Notre début avec le Canard s’est fait sur notre rotative offset Goss sur laquelle nous imprimons Témoignages tous les soirs. Le Canard est imprimé le mardi après-midi en métropole. Nous avons reçu via internet les fichiers en fin d’après-midi et nous avons lancé l’impression dans la nuit de mardi à mercredi. Notre équipement ultramoderne est une rotative numérique avec données variables qui sera opérationnelle fin mai, totalement adaptée aux quantités à imprimer pour le marché réunionnais”, indique Hubert Pédurand.

La paralysie du ciel français a donné l’idée à RotOcéan de bousculer le calendrier qu’il s’était fixé. “Ces jours-ci les avions ne transportent plus les journaux, alors le Canard vole de ses propres ailes jusqu’à la Réunion et il est même en avance, les vents sont favorables.”

 

Le Monde, L’Equipe, Libération

 

Environ 5 000 exemplaires du Canard enchaîné ont été imprimés localement. Ils ont été distribués hier dans le réseau de l’Agence réunionnaise de distribution de presse (ARDP). Le Canard s’est ainsi affiché avec 24h d’avance par rapport à celui expédié de métropole qui n’arrive habituellement que le jeudi après-midi. Le prix est pour l’instant le même, 1,80 euros “mais dans un mois nous aurons une bonne surprise”, affirme Hubert Pédurand.

Le directeur de RotOcéan n’a pas l’intention de s’arrêter là. “J’ai actuellement 900 titres dans mon catalogue,” confie-t-il. “D’ici un mois outre le Canard enchaîné nous devrions avoir Le Monde, L’Equipe, Libération au jour “J” de la parution nationale. Avec l’outil dont nous disposons nous pouvons nous adapter très précisément aux demandes des éditeurs en terme de tirage. C’est un début de continuité territoriale pour la presse écrite et une grande avancée pour les lecteurs réunionnais.”

 

Source : Clicanoo

commentaires

Réunion : Orange et SFR devraient proposer des forfaits internet pour l’iPad

Publié le 22 Avril 2010 par GdX dans Internet

A SFR Réunion on avoue s’intéresser à la tablette d’Apple. L’opérateur se montre néanmoins très discret sur une hypothétique négociation avec le constructeur californien. Si le scénario de l’iPhone se reproduit, SFR devrait demander une licence globale pour la métropole et la Réunion. Il y aurait donc des formules iPad chez SFR. Chez Orange, en revanche, le message est plus clair. L’opérateur ne cache pas qu’il travaille sur des forfaits spécifiques pour la tablette d’Apple. Ces formules ne devraient pas inclure la voix (l’iPad ne permet pas de téléphoner) mais permettraient de se connecter à internet partout sur l’île grâce au réseau 3G. Reste désormais à connaître la date du lancement de l’iPad sur l’île ainsi que le tarif auquel sera commercialisé les forfaits internet iPad des deux opérateurs. Réponse si tout va bien vers la fin du mois de mai.

 

Source : Clicanoo

commentaires

Deux nouveautés sur Canalsat Caraïbes !

Publié le 20 Avril 2010 par GdX dans Satellite

Depuis aujourd'hui, la chaine de la culture européenne, Arte (canal 11) et la chaine généraliste TCM (canal 38) viennent de commencer leur émissions sur le bouquet de Canalsat Caraïbes.

commentaires
1 2 3 4 > >>