Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

Principales données économiques des TIC en outre-mer

Publié le 26 Mars 2010 par GdX dans Internet

• Les services de téléphonie fixe (téléphonie « classique » et VoIP) représentent outre-mer 610.000 lignes pour un chiffre d’affaires annuel estimé à 290 millions d’euros en 2008.

• Les services mobiles représentent 2,3 millions de lignes pour un chiffre d’affaires estimè à 900 millions d’euros.

• Les services d’accès à Internet représentent en 2008 590.000 lignes pour un chiffre d’affaires estimé à 130 millions d'euros.




Source : ARCEP

 
commentaires

l’ARCEP sera vigilante à ce que les outre-mers puissent avoir accès à la 4G mobile

Publié le 26 Mars 2010 par GdX dans Mobile - Fixe - VoIP

L’ARCEP sera vigilante à ce que les départements et collectivités d’outre-mer puissent avoir accès aux services mobiles à très haut débit mobile dans les mêmes conditions que la métropole.

L’Autorité travaille dès à présent sur le sujet, afin notamment que les bandes 800 MHz et 2,6 GHz puissent être affectées dans les meilleurs délais aux services de communications électroniques.
commentaires

Le coût de la TNT outre-mer

Publié le 26 Mars 2010 par GdX dans TNT

"La diffusion de la TNT outre-mer représentera un coût annuel de 20 millions d'euros" Alain Méar

commentaires

Nouvelle-Calédonie : Le CSA lancera un appel d'offres pour deux canaux pour la TNT

Publié le 26 Mars 2010 par GdX dans TNT

La Nouvelle-Calédonie ne disposant pas de chaînes locales privée, le CSA lancera alors un appel d'offres au début du mois d'Avril 2010 pour deux canaux qui seront disponibles sur le 1er multiplexe.
commentaires

Réponse à l'article de presse du Journal France-Guyane le 23 mars 2010 « La Région réclame 9 millions à Guyane Numérique»

Publié le 25 Mars 2010 par GdX dans Internet

Délégation de Service Public « réseau régional de communications électroniques à haut débit sur la Guyane»

Pour faire face à la carence du service public en télécommunications sur le territoire guyanais, géré par l'opérateur historique France Télécom, la Région Guyane, dès 2003, a pris l'initiative publique de mettre en place 4 stations de télécommunications satellite construites et exploitées par l'opérateur Outremer Télécom dans les communes et villages d'Antecume-Pata, Maripasoula, Papaïchton et Trois-Sauts. La commune de Grand-Santi a bénéficié de la même initiative portée par la C.C.O.G.

L'exploitation de ces stations, sous forme expérimentale, avait pour objectif d'apporter un service de téléphonie sur IP (transit Internet) auprès des établissements scolaires, de la mairie et des centres de santé pour développer la télémédecine.

Malheureusement, aucune de ces stations n'a fonctionné correctement avec les équipements installés, car l'opérateur Outremer Télécom n'a pas réussi à remplir sa mission de maintenance (très nombreuses pannes avec de longues interruptions de service). De plus, la capacité satellitaire devenait trop onéreuse en termes de fonctionnement.

Face à cette incapacité et pour respecter les préconisations de son Schéma directeur des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication), élaboré en 2004, la Région Guyane a décidé de lancer en 2005 son réseau d'initiative publique au sens de l'article L.1425-1 du Code général des collectivités territoriales en tant « qu'opérateur d'opérateurs » (les capacités des réseaux de communications électroniques établis dans les départements d'outre-mer par les collectivités territoriales et leurs groupements, sont mis à disposition de tout opérateur de communications électroniques déclaré auprès de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes qui en fait la demande, à un tarif de mise à disposition orienté vers les coûts, selon des modalités transparentes et non discriminatoires).

Suite à une première consultation infructueuse, négociée avec le groupement Outremer Télécom et Sogetrel, la collectivité régionale a dû relancer son marché, qui a été remporté en décembre 2006 par le groupement Médiaserv/Sogetrel.




 Lire la suite du communiqué (PDF)
commentaires

Orange Sport Info sur Canalsat Réunion ?

Publié le 23 Mars 2010 par GdX dans Satellite

Depuis quelques jours, on peut lire sur des sites et forums réunionnais que la chaine Orange Sport Info est reçu gratuitement par certains abonnés de Canalsat Réunion sur le canal 201. Cette chaine serait disponible que par les décodeurs HD (MPEG-4).

Alors, problème de cryptage ... ou pas ?
commentaires

Internet : La Région Guyane a émis cinq titres exécutoires

Publié le 23 Mars 2010 par GdX dans Internet

La Région Guyane a émis cinq titres exécutoires à l'encontre de Guyane Numérique. Un titre exécutoire est un acte juridique constatant une créance et permettant au créancier d'en poursuivre l'exécution forcée sur les biens de son débiteur.


Source : France-Guyane 

 
commentaires

La Région Guyane réclame un montant de 9,4 millions d'euros à Guyane Numérique

Publié le 23 Mars 2010 par GdX dans Internet

La collectivité vient d'adresser des titres exécutoires pour un montant de 9,4 millions d'euros à la société Guyane Numérique en raison du retard de livraison de la délégation de service public sur le réseau de haut-débit en Guyane.

Après un aller-retour Cayenne-Paris, Rodolphe Alexandre, dont la liste a remporté les régionales dimanche dernier, doit rencontrer demain le président sortant. Au cours de cette réunion de travail, Antoine Karam se chargera de transmettre les dossiers en cours à son successeur. Et nul doute que le dossier de la délégation de service public pour l'établissement et l'exploitation d'un réseau de communication électronique de la Guyane sera évoqué entre les deux hommes. Calendrier oblige !

Le 9 mars dernier, la Région Guyane a envoyé une lettre recommandée à Ehsan Emami, président de Guyane Numérique, pour l'informer de son intention d'exiger des pénalités de retard sur ce chantier.


Quinze mois de retard

Guyane Numérique avait remporté l'appel d'offres lancé fin 2006 pour la construction de ce réseau visant à désenclaver l'intérieur du territoire, entre autres. Mais voilà, plus de trois ans plus tard, la Région ne peut plus patienter et, fin octobre déjà, la collectivité avait mis en demeure Guyane Numérique à se conformer à ses obligations, c'est-à-dire l'établissement du réseau dans un délai d'un mois « sous peine de vous voir imposer les pénalités prévues » dans la convention. Et justement, ladite convention prévoyait que le réseau soit déployé « dans un délai maximal de vingt-quatre mois » . « Or, quatre ans après l'attribution par la Région de la délégation de service public au groupe Loret (Guyane Numérique est une filiale de ce groupe, ndlr) et le versement d'une subvention de 15 millions d'euros, le constat est amer. Aucun des objectifs n'a été atteint par le délégataire » , considère-t-on à Outremer Télécom dans un communiqué en date du 11 mars.


« L'inaction de la Région » dénoncée

Quelques jours auparavant, l'opérateur téléphonique avait saisi la Région, le préfet Daniel Ferey et le tribunal administratif « d'un recours pour faire cesser les dysfonctionnements et le retard dans la mise en place du réseau » . Un retard, poursuit Outremer Télécom, qui porte atteinte aux intérêts des usagers de la DSP et des consommateurs guyanais.

L'opérateur, qui a fait de gros investissements en vue de ce réseau de haut-débit, dénonce aussi « l'inaction de la Région » qui « empêche la réduction de la fracture numérique notamment pour les populations des communes isolées » . La Région Guyane a donc réagi par cette missive de trois pages adressée le 9 mars au président de Guyane Numérique. Et la collectivité lui annonce l'application de cinq titres exécutoires d'un montant global de 9,4 millions d'euros. « À défaut, sa responsabilité au titre de sa gestion des deniers publics pourrait être engagée » , prévient Antoine Karam, forcé de constater qu'après les notifications des mises en demeure, « la situation n'a pas évolué et aucun des équipements visés par les mises en demeure n'a été réceptionné entre le délégant et le délégataire » .



Source : France-Guyane 

 
commentaires

France Télévision : De Carolis trouve un accord

Publié le 20 Mars 2010 par GdX dans Service Public

A la suite d'une consultation de la base, le préavis de grève qui pesait sur la soirée électorale du dimanche 21 mars sur France 2, France 3 et RFO a été levé par la CGT, FO.

Carolis concède une enveloppe de 30 millions d'euros dédiée aux neuf Télés Pays (RFO) qui servira à la création de contenus locaux à cause de l'arrivée prochaine des autres chaînes du groupe France Télévision en Outre-mer par le bien de la TNT.
commentaires

Les guadeloupéens disent au revoir à « sept magazine »

Publié le 20 Mars 2010 par GdX dans Magazines, Journal

Le tribunal mixte de commerce de Pointe-à-Pitre a prononcé jeudi dernier la liquidation judiciaire de la société Aurore Presse qui éditait le magazine guadeloupéen « sept magazine » .

Neuf salariés, journalistes, secrétaire, comptable, maquettistes, commerciaux se retrouvent désormais sans emploi.

Aurore-Presse affiche désormais plus de 137 000 euros de perte.

 La naissance d'une nouvelle publication a été évoquée. Deux partenaires devraient participer au projet. Mais Pierre-Edouard Picord entend rester discret tant que la procédure de licenciement, d'ores et déjà enclenchée, ne sera pas finalisée.
commentaires
1 2 3 4 5 > >>