Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

Orange change le mot de passe de ses Livebox 2 !

Publié le 17 Avril 2015 par GdX dans Internet

Orange procéde actuellement au déploiement d'une mise à jour pour les Livebox 2 (Sagem et ZTE en version 4.37.3.1 et 4.37.3.2).

Cette mise à jour apporte une évolution concernant l'accès à l'administration de la Livebox. Le mot de passe d'administration aura comme valeur les 8 premiers caractères de la clé de sécurité WiFi de votre Livebox. 

commentaires

Canal+/Canalsat Caraïbes : Elite Model Look 2015 Antilles-Guyane

Publié le 17 Avril 2015 par GdX dans Satellite

Les coulisses et les meilleurs moments du casting Elite Model Look 2015 Antilles-Guyane sera diffusé du 15 au 21 mai 2015 sur le Canal Évènement (canal 99) de Canal+/Canalsat Caraïbes.

commentaires

OPT-NC : Perturbations téléphoniques

Publié le 17 Avril 2015 par GdX dans Problèmes

L'OPT-NC informe ses clients des services téléphoniques et Liaisons Spécialisées de la commune de Nouméa, situés dans la zone comprenant les rues Georges Kihm, du Gouverneur Testard, du Capitaine Lefèvre, Charleroi et Metzger à la Vallée des Colons que, suite à une opération de remaniement du réseau téléphonique, les communications seront perturbées le : mardi 21 avril 2015 de 8h00 à 12h00.

Les communications seront progressivement rétablies sans autre préavis.

L'OPT-NC prie ses clients de bien vouloir l'excuser pour les désagréments occasionnés.

OPT-NC

commentaires

La députée Éricka Bareigts tire l'attention du PDG d'Orange sur le développement du numérique

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Internet, Mobile

Le 7 avril dernier, en commission des Affaires économiques à l'Assemblée nationale, la députée réunionnaise Éricka Bareigts a attiré l'attention du PDG d'Orange sur la nécessité de développer le secteur du numérique tout en étant vigilant à la sauvegarde de l'emploi et au coût pour le consommateur.
commentaires

Réunion : Commission consultative régionale pour l’aménagement numérique du territoire

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Internet, Mobile

Commission consultative régionale pour l’aménagement numérique du territoire

Lancé au printemps 2013, le Plan France Très Haut Débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici à 2022. Le dispositif de mise en œuvre de ce programme s’inscrit dans la perspective de la circulaire du Premier Ministre du 16 août 2011 qui insiste sur la nécessaire complémentarité des investissements entre opérateurs privés et opérateurs publics et sur l’obligation de formaliser par écrit les engagements réciproques acteurs publics et privés.
Pour favoriser la complémentarité des réseaux privés et publics, les préfets de région sont chargés de créer et de présider une commission consultative régionale pour l’aménagement numérique du territoire (CCRANT) réunissant en plus de services de l’État et des collectivités, les opérateurs de communications électroniques. Cette gouvernance régionale de l’action territoriale de l’État et des collectivités en matière de numérique doit veiller à la bonne cohérence des projets de déploiements privés et des initiatives publiques.

Le développement de l’économie numérique sur le territoire réunionnais repose sur des réseaux à très haut débit, avec des répercussions positives sur les usagers et sur l’écosystème de services, de produits et d’acteurs qui utilisent et enrichissent ces réseaux.

Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique du territoire

En 2011, l’État et le conseil régional de La Réunion ont élaboré la Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique (SCoRAN) pour répondre à l’enjeu du très haut débit à La Réunion. Les conclusions de la SCoRAN ont permis de définir un enjeu numérique réunionnais, le déploiement du très haut débit et la montée en débit pour répondre aux usages croissants des Réunionnais et préparer leur avenir.

  • Le déploiement du très haut débit et la montée en débit

L’objet de la CCRANT co-présidée par le Préfet et le président du Conseil Régional est de favoriser l’articulation entre interventions privées et publiques mais également entre investissement des opérateurs et financement public. Son rôle est de s’assurer que l’initiative publique se réalisera dans une double complémentarité de ces projets : la complémentarité géographique avec les déploiements des opérateurs privés et la complémentarité financière, le succès de l’initiative publique reposant sur sa capacité à mobiliser à la fois des subventions publiques et des investissements des acteurs privés.

Au niveau national, l’animation concurrentielle est effectuée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP). En définissant et en sécurisant le cadre juridique des déploiements, le régulateur des télécoms a facilité l’investissement dans les réseaux, notamment dans les nouveaux réseaux, qui sont pourvoyeurs d’un nombre considérable d’emplois, puisque 75% des dépenses sont constituées par de la main-d’œuvre et que celle-ci est localisée sur le territoire.

Le pilotage national de ce chantier est mené par la Mission Très Haut Débit créée au sein du secrétariat d’État chargé du numérique (www.francethd.fr).

  • Les investissements des opérateurs privés

En octobre 2013, le préfet signait une convention de programmation et de suivi des déploiements FTTH (Fiber to the Home : fibre optique jusqu’au domicile) sur le territoire de la commune de Saint-Denis avec le maire de Saint-Denis et le Président directeur Général d’Orange.

L’opérateur Orange propose aujourd’hui de fibrer un certain nombre d’autres zones du territoire réunionnais afin d’accélérer l’arrivée du très haut débit, y compris dans les zones isolées.
L’opérateur Zeop confirme ses intentions de déploiements sur un certain nombre de communes réunionnaises et la signature prochaine de conventions de déploiements avec Saint-André, Saint-Joseph, Saint-Leu, Sainte-Suzanne, Saint-Benoît.

Enfin, l’opérateur SFR Numéricable fait également part de son intention de déployer des services FTTH sur les principales agglomérations.

En tout état de cause, les opérateurs ont fait part de leur intention de faire des investissement croisés et co-investir sur un certain nombre d’agglomérations.

En concertation avec le conseil régional, l’État veillera à articuler et encadrer ces initiatives privées entre elles. Dans les prochains jours, les opérateurs seront invités à préciser et détailler leurs annonces de déploiement afin de sécuriser rapidement leur plan de déploiement respectifs.

  • Les investissements dans le cadre de l’initiative publique

En octobre 2013, la collectivité territoriale a achevé la planification territoriale des réseaux, au travers de son schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) et a déposé, dans le cadre de l’appel à projet national, un dossier de création d’un réseau public à très haut débit sur le reste du territoire, dans le cadre de l’appel à projets du Gouvernement « France Très Haut Débit » approuvé par arrêté du premier ministre du 29 avril 2013.
Le 1er août 2014, le premier ministre a décidé d’un accord préalable de principe d’un financement de l’État de 45 M€ à ce réseau d’initiative publique. Ces crédits ajoutés à ceux du conseil régional, 64 M€, permettront de renforcer l’inscription du développement de l’économie numérique au sein des programmes opérationnels européens (PO FEDER pour un montant de 58 M€) pour le financement du réseau THD sur le territoire, là où les opérateurs privés n’iront pas déployer.

La cohérence et la transparence des actions seront assurées par le Préfet et le président du Conseil Régional lors des CCRANT qui seront programmées tout au long du processus jusqu’en 2022.

  • Le Très haut débit sur le territoire réunionnais

Globalement, environ 300 000 lignes téléphoniques sont recensées à La Réunion.
Ce chiffre pourrait être assez représentatif du nombre de prises FTTH à construire.

 

Préfet de la Région Réunion

commentaires

SFR Réunion : Yann de Prince sur le départ ?

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Problèmes

Selon le Clicanoo, Yann de Prince, Directeur Général adjoint de SFR Réunion serait sur le point de quitter ses fonctions à cause des divergences de vues avec son supérieur Jean-Michel Hégésippe.

commentaires

La 4G calédonienne en bonne position (communiqué de presse)

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Mobile

Avec 65 sites installés au 13 avril, l’OPT-NC tient ses engagements et confirme son rôle d’aménageur du territoire permettant à la Nouvelle-Calédonie de se positionner parmi les pays les mieux connectés au Très Haut Débit mobile. La couverture 4G est déjà bien étendue et en constante progression : 59 nouveaux sites au 3ème trimestre et 38 nouveaux sites au 4ème trimestre 2015.

Vous êtes nombreux à vous poser les mêmes questions : Comment se situe la Nouvelle-Calédonie par rapport à la métropole ? Quels débits réels offre l’OPT-NC en comparaison à d’autres opérateurs internationaux ?

Vous trouverez ci-dessous les réponses détaillées qui montrent que la Nouvelle-Calédonie est bien positionnée en termes de Très Haut Débit mobile et que l’OPT-NC assure son rôle de développeur numérique.

Couverture du réseau

Aujourd’hui, plus de 60 sites sont déployés dans les 3 provinces, 59 sites sont en cours de déploiement au 2ème et 3ème trimestre et 38 au 4ème trimestre 2015.

Source : Cartographie du réseau 4G - Avril 2015

Source : Cartographie du réseau 4G - Avril 2015

En métropole, comme le montrent les cartes de couverture mises en ligne par l’ARCEP, Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, dans son Observatoire sur la « couverture et la qualité des services mobiles » parue en juillet 2014 sur www.arcep.fr, seuls deux opérateurs ont déployé un réseau 4G étendu, les deux autres uniquement dans les villes principales.

Source : site www.arcep.fr - Couverture et qualité des services mobiles - Juillet 2014

Source : site www.arcep.fr - Couverture et qualité des services mobiles - Juillet 2014

De son côté, l’OPT-NC, de par sa mission de service public, s’attelle à déployer le réseau 4G de façon équitable sur l’ensemble du territoire, sans discrimination géographique, et ce par autofinancement, sans aucune subvention de l’Etat, ni du Gouvernement ni d’une quelconque institution.

En effet, c’est le chiffre d’affaires que l’OPT-NC génère et donc le résultat net, qui finance en intégralité l’aménagement du territoire en matière de télécommunications, de courrier et de services financiers.

Comparaison des débits et volumes des offres Internet Mobile

L’OPT-NC a toujours privilégié le choix d’annoncer à ses clients un débit réaliste de 20 Mb/s sur son réseau mobile 4G, contrairement à certains opérateurs qui communiquent généralement un débit théorique maximum. Ainsi, en métropole par exemple, les débits annoncés sont souvent loin des débits constatés :

Source : ZDNet - 4G Monitor - Février 2015

Source : ZDNet - 4G Monitor - Février 2015

Classement mondial des débits moyens constatés

D’autre part, le classement annuel 2014 des opérateurs mobiles mondiaux selon leurs débits moyens constatés ci-dessous, place en leader l’Espagne avec un débit moyen constaté de 18 Mb/s, la France se trouvant en 7ème position avec 16 Mb/s. Sur la base de ce classement, la Nouvelle-Calédonie se situerait entre Hong-Kong et la Suède en termes de débit moyen offert aux clients, soit devant de grandes puissances économiques comme le Japon ou les USA.

Source : OpenSignal - The state of LTE report - Mars 2015

Source : OpenSignal - The state of LTE report - Mars 2015

En Europe comme en Australie, tous les opérateurs de référence utilisent des quotas de volume avant repli, afin de permettre à leurs clients de bénéficier du Très Haut Débit mobile tout en limitant les comportements abusifs. Leurs débits de repli sont d’ailleurs inférieurs à ceux de l’OPT.

Usages de l’Internet Mobile en Nouvelle-Calédonie

Les volumes de données avant repli prévus dans les futures offres de l’OPT-NC (en attente de validation par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie) ont été élaborés, entre autres, au vu des consommations 3G constatées lors de l’opération « 1 mois sans quota » réalisée par l’Office entre le 15 août et le 14 septembre 2014.

Cette étude a permis de vérifier les volumes nécessaires pour nos clients et de constater que les usages moyens sont de 1,4 Go sur Smartphone et de 3,3 Go sur les objets connectés de type tablettes ou clés.

Ces volumes sont également cohérents avec les volumes proposés dans leurs offres par les opérateurs internationaux.

Les volumes des offres seront donc en adéquation avec les usages calédoniens. Les abonnés Internet Mobile ont l’habitude d’aller sur :

  • You Tube : 35 %,
  • Facebook : 26 %,
  • Surf : 17%,
  • Streaming : 13 %,
  • Google services : 9 %.

L’aménagement numérique est un des axes majeurs du Plan OPT2017 destiné à répondre aux besoins de développement de la Nouvelle-Calédonie et à tenir les objectifs du Plan Stratégique sur l’Economie Numérique (PSEN) mis en place par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

C’est donc tout l’OPT-NC qui se mobilise autour de ces enjeux pour mettre en œuvre une stratégie globale vers le Très Haut Débit (THD).

 

OPT-NC

commentaires

Communiqué de Dauphin Telecom

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Problèmes

Suite à un incident vendredi 10 avril vers 15h, sur le réseau international d'Orange qui livre les appels provenant de l'extérieur, nos abonnés n'ont pu recevoir leurs appels pendant environ 24h. Nous prions notre aimable clientèle de bien vouloir nous excuser pour cette interruption momentanée des communications entrantes.

Fort heureusement, les appels sortants n'ont pas été impactés grâce à notre propre fibre optique qui nous relie à Porto Rico et garantie notre indépendance. Nos ingénieurs travaillent en permanence à la sécurisation de nos communications afin d'apporter le meilleur service possible à notre clientèle en cas d'incident comme celui-ci.
--------
extraits des explications d'Orange à Dauphin Telecom suite à l'incident technique de ce week-end.
... "l’incident à l’origine de la dégradation le samedi 11 avril des liens d’interconnexion de Dauphin et d’autres opérateurs à St Martin, était localisé sur un support STM1 dégradé entre Baie-Mahault en Guadeloupe et Marigot à St-Martin sur le câble sous-marin ECFS."...
"Le technicien d’astreinte du Consortium est intervenu pour basculer sur le support secours et samedi 11 avril à 14h52 heure locale, tous les conduits de commutations ont été rétablis et le trafic a repris."... "Plusieurs opérateurs présents à St Martin ont été impactés par cet incident."...

Merci de votre compréhension.

Dauphin Telecom

commentaires

(MAJ) Mana : Perturbations Internet à l’international

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Problèmes

RETOUR À LA NORMAL

L’intervention conjointe des équipes techniques de l’OPT et de nos fournisseurs ont permis le rétablissement complet du trafic Internet à l’international.

Ces perturbations ne concernaient pas les connexions Internet internes à la Polynésie françaises, ni les serveurs de messagerie.

Nous remercions nos clients pour leur compréhension.

Mana

Des dysfonctionnements sur la liaison internationale créent des perturbations sur les connexions Internet vers les sites hébergés hors de Polynésie française. Une liaison de secours permet de maintenir une connexion dégradée en terme de débit et volume. Les techniciens OPT et Mana travaillent pour rétablir au plus vite un retour à la normale. Merci de votre compréhension.

Mana

commentaires

Orange Caraïbe : Le vDSL2 débarque pour les pros !

Publié le 15 Avril 2015 par GdX dans Internet

Internet Pro Intense - 65€ HT/mois (engagement 12 mois)

  • Internet jusqu'à 50 mégamax
  • VoIP seul
  • Appels illimités mobiles vers Antilles-Guyane, DOM, Canada, USA et Métropole
  • Appels illimités fixes et mobiles vers 114 destinations
  • Le Cloud Pro d'Orange : 5Go
  • Services pros inclus
  • TV d'Orange par Sat (sur demande)

Optimale Pro Intense - 89€ HT/mois (engagement 12 mois)

  • Internet jusqu'à 50 mégamax
  • VoIP + RTC
  • Appels illimités mobiles vers Antilles-Guyane, DOM, Canada, USA et Métropole
  • Appels illimités fixes et mobiles vers 114 destinations
  • Le Cloud Pro d'Orange : 60Go
  • Services pros inclus
  • TV d'Orange par Sat (sur demande)

Infos+ :

Livebox Pro : 5€HT/mois

Pour une connexion VDSL2 : Accès à Internet vDSL2 avec un débit descendant atteignable en général de 1 à 15 Mb/s, pouvant être compris entre 15 et 50 Mb/s uniquement sur les lignes les plus courtes (moins de 1km) et un débit montant atteignable en général inférieur à 1 Mbit/s pouvant atteindre 8 Mb/s uniquement pour les lignes les plus courtes (moins de 1km) avec Livebox compatible et selon l'offre détenue. Débit variable en fonction de la longueur de la ligne. Débit descendant minimum garanti de 512 kb/s.

Orange Caraïbe : Le vDSL2 débarque pour les pros !
Orange Caraïbe : Le vDSL2 débarque pour les pros !
commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 80 90 100 200 300 400 > >>