Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

A3C : "Canal Plus fait de la résistance ?"

Publié le 22 Novembre 2015 par GdX in Problèmes

Madame X a conclu un contrat d’un an avec Canal Plus qui s’est terminé fin août 2015. Madame X, quelques mois plus tard, le 10 octobre, madame X écrit à Canal Plus pour demander la résiliation de son contrat au 1er novembre.

A3C : "Canal Plus fait de la résistance ?"

Appel de Canal Plus qui lui indique qu’elle ne peut interrompre l’abonnement qu’à la prochaine date anniversaire. L’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe écrit un courrier à Canal Plus pour l’informer que rien dans le contrat n’indique une tacite reconduction et que dès lors, Madame X a tout loisir d’arrêter son abonnement. Canal Plus s’est bien gardé de répondre à l’association des Consommateurs mais s’est fendu d’une lettre arrivée récemment pour rappeler à madame X qu’elle ne pouvait résilier son contrat.

Samedi 14 novembre, Madame X se rend chez Canal Plus en Martinique pour restituer son matériel – après d’ailleurs d’avoir honoré la traite de novembre ! - : le personnel refuse ! Madame X laisse néanmoins le matériel sur le comptoir en prenant des photos. Le personnel lui indique qu’il portera plainte pour les photos prises (qu’il n’a même pas vues ).

Faut-il rappeler qu’il existe des lois – que certains groupes et opérateur comme Canal Plus et Orange foulent tranquillement aux pieds - ?

D’une part il ne peut y avoir consentement implicite sous forme de non-dits ou de clauses renvoyées à des conditions dites générales. LE CONSOMMATEUR DOIT AVOIR SOUS LES YEUX UN CONTRAT CLAIR QUI PRÉCISE A QUOI IL S’ENGAGE. Présupposer que le consommateur est censé lire des conditions générales qui ne lui sont même pas remise s’apparente à de la tromperie.

Second constat : LE MATÉRIEL EST LA PROPRIÉTÉ DE L’ENTREPRISE QUI LE MET A LA DISPOSITION DU CONSOMMATEUR. Dès lors refuser sa restitution à l’entreprise n’a pas de sens. A moins que Canal Plus ne se sache en difficulté est ne cherche, par tous les moyens, à intimider son client.

Que faire dans ce type de situation ?

  1. Ne pas céder et bloquer le prélèvement automatique. Il reste toujours loisible de payer par chèque.
  2. Rapporter le matériel avec deux témoins et faire rédiger par ceux-ci un constat écrit de dépôt accompagné d’une pièce d’identité. Si le matériel est peu encombrant, l’envoyer par recommander.
  3. Demander à l’entreprise d’avoir recours au médiateur et d’en fournir les coordonnées.
  4. Saisir l’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe qui saisira la DIECCTE de Guadeloupe et dans le même temps qui portera plainte au national;
  5. Porter plainte auprès du procureur de la république.
A3C : "Canal Plus fait de la résistance ?"

Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe (A3C)

Commenter cet article