Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

OPT-NC : La fibre au service de l'éducation

Publié le 26 Août 2015 par GdX in Internet

L’OPT-NC et Offratel viennent de signer une convention avec le Gouvernement et la Province Sud afin de faire bénéficier certains collèges et lycées d’un accès Internet très haut débit par fibre optique à des conditions privilégiées. Explications.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan stratégique pour l’économie numérique (PSEN), le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, au travers de la Cellule Economie Numérique, en partenariat avec la Direction Générale des Enseignements, la Province Sud, l’OPT-NC et le fournisseur d’accès Lagoon, a décidé d’équiper dix établissements scolaires de l’enseignement public de l’accès à Internet à très haut débit (THD) grâce à la fibre optique.

Cette démarche partenariale a permis d’élaborer une solution innovante et transitoire (car dans l’attente du déploiement du projet THD Fixe sur l’ensemble du territoire) afin de mettre en place dans un cadre expérimental une solution Internet très haut débit par fibre optique pour des établissements scolaires présélectionnés par le Vice-Rectorat, en fonction des usages attendus.

Cette connexion très haut débit permettra de répondre aux besoins des équipes éducatives et favorisera le développement des usages pédagogiques.

En effet, aujourd’hui, la technologie ADSL, autant que le coût des liaisons louées, limitent la mise en œuvre de nouveaux dispositifs performants dans les établissement scolaires tels que l’environnement numérique de travail (ENT), portail de services et de contenu en ligne à destination des élèves, des personnels éducatifs et des parents d’élèves, essentiels à un enseignement moderne de qualité.

Valoriser l’éducation numérique

Ce projet pilote a pour objectifs d’améliorer le confort d’utilisation des outils et contenus pédagogiques en ligne, de favoriser ainsi leur développement, et de permettre l’émergence de nouveaux usages du numérique en matière d’éducation, tels que définis dans le PSEN.

Le débit proposé sera en proportion des usages attendus : 100 Mb/s pour les lycées (environ 12 fois plus rapide qu'une liaison ADSL de particulier à 8 Mb/s), et 20 Mb/s pour les collèges.

Par ailleurs, le dispositif mis en place par Lagoon prévoit un filtrage des contenus afin de limiter ou d’interdire l'accès à certains sites (violence, pornographie, incitation à la haine, drogue...), en complément de l’existant.

La durée de l’expérimentation est de trois ans. Elle a été établie en fonction du calendrier prévisionnel de déploiement de la fibre optique par l’OPT. Chaque établissement sortira progressivement du dispositif après l’arrivée du programme THD Fixe dans sa zone.

Le raccordement des différents établissements scolaires a été pris en charge par la Direction Générale des Enseignements pour les lycées, par la Province Sud pour les collèges ; et par l’OPT pour les infrastructures nécessaires à sa mise en place.
La connexion reviendra à 50 000 F par mois pour chaque lycée et à 20 000 F mensuels par collège.

Les établissements pilotes concernés sont :

  • Lycées Auguste-Escoffier, Jules-Garnier et Lapérouse (Nouméa)
  • Lycée Augustin-Ty (Touho)
  • Collèges Georges-Baudoux, Portes-de-Fer, Magenta et Normandie (Nouméa)
  • Collèges de Plum et Boulari (Mont-Dore)

Des équipes OPT mobilisées

Afin de rendre possible cette convention, les équipes OPT ont été largement mobilisées et ont fait preuve de leur professionnalisme.

Au niveau de l’Agence Grands Comptes pour la coordination du dossier en faisant l’interface avec les différents partenaires.

Au niveau des équipes techniques car c’est grâce à la célérité du Centre d’Architecture, de Documentation et de Planification (CADP), du Centre de Gestion des Infrastructures et des réseaux de Transport (CGIT) ainsi que du CPMC (Chef du Centre de Production et Maintenance Clients) qu’a été possible la réalisation des différentes lignes en un temps record.

A ce jour en effet toutes les liaisons de ce pilote ont été mises en service, excepté celle au sein du lycée Augustin-Ty, sur Touho, qui nécessite d’importants travaux d’infrastructure.

A noter qu’un second pilote est en cours de définition pour accompagner les besoins les établissements de l’enseignement privé.

OPT-NC

Commenter cet article