Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ActusMedia | Le blog de GdX

Pour tout savoir des dernières actualités du monde des médias et du numérique en Outre-Mer.

« Le téléphone grave danger » mis en service à La Réunion.

Publié le 17 Juin 2015 par GdX in Autres

Les femmes réunionnaises victimes de violences conjugales disposent désormais d’un nouvel outil « Le téléphone grave danger ». Comme son nom l’indique, ce téléphone portable d’alerte sera réservé aux femmes en très grand danger, d’actes de récidive, de vengeances ou victimes de viols.

Relié à une plateforme d’écoute via un numéro préenregistré, le téléphone grave danger représente un moyen de protection efficace qui a déjà permis de sauver de nombreuses vies et d’interpeller et de sanctionner les auteurs de violence.

15 téléphones seront attribués aux Parquets de Saint-Denis et Saint-Pierre.

Une avancée de plus dans le dispositif de lutte contre les violences faites aux femmes, à l'initiative de la Préfecture de La Réunion et du Parquet, qui mobilise des acteurs tels que le Département,

l'opérateur Orange Réunion, la Région, le réseau VIF (Violences Intra Familiales), l’ARAJUFA (Association Réunionnaise pour l'Aide JUridique aux FAmilles et aux Victimes), la DRDFE (Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Égalité), les services de police et de gendarmerie, Mondial Assistance.

Le téléphone grave danger représente un mécanisme de protection essentiel qui a déjà permis de sauver de nombreuses vies, d’interpeller et de sanctionner les auteurs de violence. Il comporte un numéro préenregistré relié à la plateforme d’écoute de Mondial Assistance. Celle-ci est chargée d’évaluer le danger, de géo localiser la victime et de mobiliser sans délai, la patrouille de police ou de gendarmerie la plus proche. En cas de danger non avéré, la plateforme d’écoute oriente la personne en détresse vers le réseau VIF.

Il est accordé pour une durée de 6 mois renouvelable une fois, le temps nécessaire au réseau partenarial de mettre en place les moyens pour que la victime se sente soutenue et protégée et reprenne sa vie de femme en main, libre et sans peur.

Conseil Général de La Réunion

Commenter cet article